Département Génie civil
Technique routière
Technique routière

Notre bureau d’ingénieurs se préoccupe de la conception, du dimensionnement, de l’exploitation et de la pérennité des infrastructures de transports.

Il s’implique pour les besoins de privés (travaux d’infrastructures pour PPA), comme pour les besoins des Communes ou organismes d’Etat, plus particulièrement dans la technique routière :

  • les projets de tracé et leurs impacts environnementaux,
  • la réalisation,
  • la gestion de l'entretien des infrastructures.
Lire la suite...
 
Assainissement
Assainissement

Les champs d'action de notre équipe est la gestion intégrée de l’assainissement de nos villes et campagnes. Partant intégrante de notre savoir, nous trouvons notamment :

  • La modélisation de l'écoulement dans les ouvrages de réseaux d'assainissement
  • Le dimensionnement des déversoirs d'orage
  • La gestion en temps réel des réseaux


La gestion intégrée, axée sur la maîtrise de la ressource et des demandes, suppose non plus une vision de la gestion uniquement à travers le service destiné à sa distribution et à son assainissement, mais bien une vision qui intègre une vue globale qui va de la préservation de la ressource en amont à la participation des usagers à la politique publique. Cette question est abordée à trois niveaux d’échelles :

  • l’usager,
  • le service, à savoir l’autorité organisatrice et les opérateurs publics ou privés travaillant pour elle,
  • le territoire, comme un ensemble d’acteurs qu’il convient de coordonner.
Lire la suite...
 
Hydrologie
Hydrologie

L'étude des processus et comportements hydrologiques à l'échelle locale et régionale passe par la mesure et l'analyse de différentes variables hydro-pluviométriques (précipitations, variables météorologiques, débits, hauteurs de nappes, traceurs environnementaux).

La modélisation du comportement hydrologique des bassins versants est incontournable dès lors que l'on s'intéresse à des problématiques relatives à la gestion des ressources en eau, à l'aménagement du territoire, ou à l'une des différentes facettes du risque hydrologique. Elle est sensée pouvoir décrire de manière aussi fidèle que possible les différentes étapes de la transformation pluie débit et en particulier les processus liés à la formation des crues et à l'apparition des étiages. Elle est sensée aussi fournir des informations exploitables pour le dimensionnement d'ouvrages hydrauliques, de protection contre les crues ou pour la gestion hydrologique du bassin versant étudié.

Lire la suite...
 
Hydraulique
Hydraulique

Notre bureau a pour objectif de relever les défis liés à l'eau, à l'environnement et à la conception des systèmes hydrauliques.

L'importance des préoccupations environnementales fait que les risques naturels (crues, sécheresse, séismes, tempêtes, ..) ou industriel (pollutions ...), de même que les impacts des ouvrages sur le milieu naturel doivent être pris en compte. Nos connaissances théoriques et pratiques, nous rendent capables de résoudre les problèmes techniques concernant le milieu naturel. Nos ingénieurs acquièrent des compétences qui s'appliquent à toute situation faisant intervenir l'eau dans son environnement naturel : gestion des ressources en eau, traitement des effluents, génie civil et aménagements fluviaux, côtiers et génie urbain.

Notre équipement informatique est en constante évolution pour répondre aux besoins toujours plus pointus de nos clients

Lire la suite...
 
Expertises
Expertises

Bâtiments
Notre personnel est compétent pour l'établissement de dossiers d'expertise avant travaux. Nos dossiers (rapport, photos et facteurs d'échelle) font références aux vocabulaires spécialisées (normes VSS, SIA ...). Ces expertises peuvent s'accompagner d'un surveillance géométrique des déformations (nivellements de précision)  ou auscultations par laser terrestre.

Routes
Les dégradations visuelles du tapis d'une chaussées peuvent provenir de défauts divers dans l'ensemble des sous-couches qui forment la chaussée. Les causes sont manque de portance du sol ou de la fondation (valeur ME), mauvais collage des couches, manque de compactage dans une ou plusieurs couches, liant trop dur (vieillissement), mauvaise formulation ou fabrication des bétons bitumineux, etc.
Dégradations de surface (nids de poules, arrachage, sablage).